CABINETS CHIROPRATIQUES
Chiropracteurs à Reims et à Jâlons (51-Marne)

Questions fréquentes

Combien coûte la consultation ?

  • Le prix pour un adulte  :  55 à 60 € pour la première visite
    puis  48 à 50 € pour les  visites suivantes 
  • Pour des consultations mère-enfant (jusqu’aux 3 mois de l’enfant)  : 60 €
  • Pour les enfants de moins de 12 ans  : 50 € pour la première visite et 40 € pour les suivantes.

 

  • Chèques, espèces et carte bleue (sauf à Reims où des distributeurs de billets sont facilement accessibles) sont acceptés.

Puis-je me faire rembourser les consultations ?

De nombreuses mutuelles assurent un remboursement partiel des soins, vous pouvez les consulter  ici.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter  le site de l'Association Française de Chiropraxie

Je suis victime d'un accident, puis-je me faire rembourser mes consultations de chiropraxie?

Dans le cas d'un accident dont vous êtes victime, les assurances de la partie adverse peuvent prendre en charge le traitement chiropratique. N'hésitez pas à demander une lettre justificative à votre chiropracteur. 

Quelle différence entre toutes les techniques de soin par manipulation ?

Au niveau mondial, la Chiropraxie est la seule profession reconnue par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) autorisée à pratiquer des actes par manipulation. 

En France, de par leur formation uniformisée, les Chiropracteurs sont les plus à même de  choisir les actes les plus appropriés à leur patient. 

Le tableau ci-contre résume le décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la chiropraxie à retrouver sur le site :

Est-il nécessaire de voir son médecin traitant avant de consulter un Chiropracteur?

NON. En 2011, les chiropracteurs français sont devenus les thérapeutes non médecins autorisés à pratiquer des manipulations vertébrales sans avis médical. En effet, le décret relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie définit ce statut très favorable, dans le paysage français des thérapies manuelles, en vertu de la qualité des preuves scientifiques sur l’efficacité de la chiropraxie comme de la qualité de la formation reçue par l’ensemble des professionnels diplômés en exercice.

Dois-je faire faire des examens avant de consulter?

Il n'est pas obligatoire de faire faire des examens. Si vous en avez, amenez-les, ils seront une information supplémentaire à votre chiropracteur sur votre état de santé et pour détecter éventuellement une contre-indication à certaines techniques d'ajustement. S'il le juge nécessaire, il vous orientera directement vers un radiologue. Ce dernier étant prescripteur de ses actes, vous serez remboursé des frais de vos clichés (radio, scanner, IRM, échographie...).

Chiropracteur, chiropraticien, chiropractor? Chiropraxie, chiropratique, chiropractie, chiropractic?
... que doit-on dire?

L'origine du mot vient du grec "kheir" (main) et "praktikos" (propre à agir, efficace).  

En France, la chiropraxie (prononcer kiropraxie) définit la profession et le chiropracteur définit le professionnel. 

Outre Atlantique et en Suisse, la chiropratique définit la profession et le chiropraticien définit le professionnel.

Les anglo-saxons parlent de chiropractic exercée par les chiropractors.

Et vous, comment dois-je vous appeler? Docteur, Doctor, Madame, ...

Peu m'importe, mais surtout appelez-moi dès que vous avez besoin!

Dois-je prévoir de me déshabiller chez le Chiropracteur?

Lors de la première visite, l'examen général nécessite d'observer l'aspect de la peau. Par l'observation des cicatrices, le chiropracteur vérifiera qu'une opération ou un accident n'a pas été oublié lors de l'anamnèse par l'observation des cicatrices. Lors de pathologies cutanées, il pourra aussi vous renseigner (eczéma, psoriasis, naevus, zona...).

Ensuite, un vêtement très souple pourra être gardé. Mais il s'autorisera de faire ôter une partie de vêtement en cas de doute ou pour pratiquer certaines techniques. 

De combien de séances vais-je avoir besoin ?

Beaucoup de facteurs entrent en considération : vos antécédents, votre hygiène de vie, la nature et l'ancienneté du problème. Un problème très ancien est toujours plus compliqué à traiter qu'un problème récent, du fait des compensations que votre corps a dû générer. Trop souvent, le patient consulte le chiropracteur en dernier recours, parfois trop tard. A contrario, une situation prise en charge tout de suite va réagir très vite. 

Généralement le traitement comporte deux phases : le soin intensif et la consolidation. 

La première phase consiste en des traitement rapprochés afin de créer une attaque... Il s'agit de "déprogrammer" le corps et ne pas lui laisser le temps entre deux séances de retrouver la configuration vicieuse de départ. 

Puis la phase de stabilisation permet de consolider tout le travail effectué lors de la première phase. Les visites sont alors de plus en plus éloignées.

A quelle fréquence dois-je consulter mon chiropracteur ?

Une fois les soins intensifs et la phase de stabilisation terminés, nous passons à la phase de prévention. Cette phase est capitale car elle vous permettra d'éviter toute rechute par la suite. Elle permet aussi de garder toutes les capacités optimales de fonctionnement de l'organisme. Le nombre de séances dépend de votre hygiène de vie, de votre activité physique, de votre âge. De 2 à 4 séances annuelles semblent être une bonne moyenne. 

Certains médecins disent qu'il est dangereux de se faire manipuler. Qui croire?!

Ils ont raison lorsqu'un ajustement est pratiqué par un praticien non diplômé! Au même titre qu'un acte médical par un thérapeute non qualifié. La formation mondialement uniformisée des chiropracteurs est un gage de sureté, même si le risque zéro n'existe pas.

De plus en plus de médecins adressent leurs patients à des chiropracteurs.

L'acte chiropratique est-il douloureux?

Non! L'ajustement chiropratique est une correction très douce (sans force), indolore et très précise. D'ailleurs la chiropraxie est souvent définie comme médecine douce. 

Qu'est-ce que le craquement qu'on peut entendre lors de certains ajustements ?

Ce bruit de cavitation n'est pas obligatoire. Il ne s'agit que de petites bulles de gaz se trouvant dans l'articulation qui émettent un bruit lorsqu'elles éclatent. Cela n'a rien à voir avec le craquement dû à une fracture ou une entorse! Effectivement il est totalement indolore.  

Dois-je éviter l'activité physique après une séance de chiropraxie?

Après la séance avant même de remonter en voiture, il est bon de faire une petite marche d'environ 10 minutes, afin de permettre au corps d'intégrer les informations pour son nouvel état de santé. Le soir, il est classique de ressentir une petite fatigue; les toxines sont libérées, il est important de bien boire de l'eau pour s'en débarrasser afin d'éviter les courbatures dès le lendemain. La pratique de l'activité physique est recommandée, dans la limite de la douleur. Il est toujours bon d'éviter de s'avachir dans le canapé!

Soignez-vous aussi les enfants ?

Bien-sûr! Dès la naissance, les enfants peuvent avoir besoin de soins chiropratiques. Accouchement même naturel, difficultés à têter, pleurs intempestifs, coliques, régurgitations, tête non uniforme... le mieux est de faire vérifier son enfant de manière systématique. Au cabinet, la séance de Maman après l'accouchement se fait toujours avec Bébé!

Plus tard un enfant qui ne marche pas à quatre pattes, les chutes sont autant de raisons de faire vérifier sa précieuse colonne vertébrale. 

D'autres troubles comme l'énurésie (pipi au lit), les troubles de la concentration, l'"hyperactivité" sont autant de raisons pour les enfants de se faire ajuster. 

Des soins préventifs éviteront aussi les scolioses dites idiopathiques (sans cause).

Il est également nécessaire de faire suivre votre enfant durant son traitement d'orthodontie; la modification de l'occlusion dentaire modifie tout l'équilibre des chaînes ostéo-tendineuses et du squelette.

Peut-on faire appel à un chiropracteur pour une compétition sportive ?

De nombreux clubs de sport font suivre leurs athlètes par un chiropracteur lors des entraînements comme des compétitions : la ligue de hockey d'Amérique du Nord, ainsi que celle de football américain.

Plus proche de nous, des clus de football comme de cyclisme font appel à des chirorpacteurs; l'intégralité de l'équipe médicale du Milan AC est sous la direction d'un chiropracteur.

De nombreux athlètes font appel en équipe nationale à un chiropracteur comme lors des jeux olympiques ou bien plus fréquemment de manière individuelle.

Pour plus de renseignement contacter la FICS (Fédération Internationale de Chiropratique Sportive)

Vous n'avez pas trouvé réponse  à votre question ? Rendez-vous dans la rubrique "prendre rendez-vous", laissez votre question et vos coordonnées, Clotilde Collard  vous répondra dans les plus brefs délais. 

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion